PLANETE CULTURE's Fan Box

PLANETE CULTURE sur Facebook

Blog d'information générale sur l'actualité au Burkina Faso

lundi 16 février 2009

Soirée Slam-poésie au CITO

Par Hamidou Valian
Ce dimanche 08 février 2009, la structure KM-Slam a organisé une soirée slam et accoustique au Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou (CITO). Il y avait à l’affiche Sadok et les Négroïdes.

Au Faso la Slam continue son petit bonhomme de chemin. Après les atéliers de formation de Waga hip hop et les quelques soirées organisées ça et là, cette discipline du hip hop a trouvé un écho favorable auprès de la jeunesse burkinabè. Ces jeunes commencent à affectionner ces joutes oratoires qui leur rappelent qu’ils sont issues d’une société parole. La structure KM-Slam qui a opté pour la promotion de cette discipline sous nos cieux, n'entend pas rester en marge de cette effervescence poétique.

Ce dimanche, Sadok et le groupe Négroïdes présentés par Basic Soul, pionier du mouvement rap au Faso, ont communié avec leur public.La soirée s’est déroulée en deux étapes. La première partie était entièrement dédiée au slam. Hormi les slammeurs à l'affiche, quelques talents se sont distingués dans le public. Public certes modeste mais qui a réussi a crée un cadre très convivial. C'était l'une de ces soirées où tout le monde est à la fois spectateur et acteur, illustrant le caractère ouvert et accessible des scènes slam. Les prestations étaient en accapela et l'on a vu se succeder au parloir des slammeurs tels que IB Le Che, Mr Soirée, Dou S Lee...

L'animation de la séconde partie de la soirée était à la charge du groupe Négroïdes. A noter que ce groupe figure sur le volume 2 de La part des ténèbres. Les voix des deux leads du groupe étaient portées par des sons de guitare, de tam-tam et de calebasse. C'était un beau voyage musical à travers des rythmes reggae, rap et aussi traditionnel où le Warba était à l'honneur.

KM-Slam qui n'est pas à son premier coup ne compte pas s'arreter là. La structure de Honoré Tiendrébéogo promet d'autres soirées de ce genre pour les jours à venir.

1 commentaire:

gandy blog a dit…

poyo les gars g vs soutient car g suis promoteur du slam en cote d ivoir

Une erreur est survenue dans ce gadget